Les principales races de vaches en France

En territoire français, toutes les régions exercent de l’élevage de bovins à l’exception du Sud-Est de la zone méditerranéenne. Certaines races de bovins sont élevées pour leur production laitier, d’autres pour leur viande, et certaines pour le lait et la viande (race mixte).



La France comporte le cheptel bovin le plus important dans toute l’Europe.


Les races bovines concernent trois types d’aptitudes à savoir : les vaches allaitantes (allaitent leurs veaux), les vaches laitières (élevées pour le lait) et les vaches mixtes (élevées pour le lait et la viande).


Ainsi, les principales races bovines dans l’élevage français sont :


Races laitières : Prim’Holstein, Holstein, Brune, Jersiaise, Bordelaise...

Races à viande : Limousine, Charolaise, Rouge des près, Blanc Bleu, Blonde d’Aquitaine…

Races mixtes : Montbéliarde, Aubrac, Salers, Normande, Bretonne pie noir, Bleue du Nord…


Généralement, la race de vache est associée à sa région d’origine. Par exemple, La race limousine (Origine : Limousin) et La Normande (Normandie).


Certaines races bovines sont originaires d’un autre pays et élevées sur le territoire français. C’est le cas de la Prim’Holstein (Origine Hollandaise).


Voici le classement des trois principales races de vaches laitières en France :


· La Prim’Holstein : une grande vache de 150cm au garrot qui possède une robe blanche à taches noires. C’est une excellente laitière qui occupe 80% de la production laitière en France.

· La Montbéliarde : C’est une race mixte : elle est une laitière reconnue, appréciée notamment pour la fabrication de fromages célèbres (comté, morbier, bleu de Gex ou encore Mont d'Or).

· La Normande : La vache la plus exportée dans le monde (une vache laitière et appréciée pour la qualité de sa viande) avec sa robe blanche à taches (noires et brunes).

25 vues0 commentaire