Rechercher

Amélioration des performances des génisses destinées à l’export, race Holstein (Prim’holstein):

Dernière mise à jour : mars 20


Les recherches dans le domaine de la génétique bovine en France ont comme objectif

d’améliorer les performances des vaches laitières. Ces recherches se focalisent, d’une part sur la relation entre l’alimentation des génisses et vaches, la croissance et les performances de reproduction et production laitière. D’autre part, la relation entre le régime alimentaire en période d’élevage et l’âge au premier vêlage le plus précoce.


Dans les systèmes d’élevages laitier de la race Holstein (Prim’holstein) avec vêlages saisonniers, les génisses Holstein vêlent généralement à un âge d’environ 24 mois. Cette période peut varier selon la date de la première insémination qui peut être retardée si le poids suffisant n’est pas atteint (entre 360 à 380 kg).


Actuellement, il est déjà possible de permettre aux génisses qui n’ont pas atteint le poids suffisant à l’insémination, via un régime alimentaire, de le rattraper sans dégradation de performances de reproduction ou de production. Ainsi, l’augmentation de la croissance de génisses laitières de race Holstein, permet de diminuer leur âge à la puberté, réduisant leur âge au premier vêlage et raccourcissant la période d’élevage non productive.


SAS Livestock Bovin Europe